Organisateur : Toro Club Istréen

Trophée de l’Avenir - 5ème souvenir Gérard Delfau

Déléguée de la FFCC : Nicole Benkemoun – Président de Course : Philippe Gilbert

Raseteurs droitiers : Clarion C., Gautier A., Marquier M. et Martinez D.

Raseteurs gauchers : Anane M., Aliaoui F., Boyer F. et Zbiri S.

Tourneurs : Lebrun et Levy

 

Palmarès :

Meilleur raseteur : Zbiri S.

Meilleur taureau : Boubi de la manade Chauvet

 

Remplissage de l’arène : 1/4

Dans ces arènes exigeantes pour le bétail et les hommes il vaut mieux être en forme : Roig T. et Fouad E. étaient remplacés par Gautier A. et Aliaoui F. Changement pour les taureaux Victor de la manade Chauvet était changé par Rubi du même élevage. Très gros travail de Zbiri, récompensé, tout au long de la course. Martinez et Clarion l’ont bien aidé. Les tourneurs auraient pu être plus nombreux.

1) Boubi (612) de la manade Chauvet :

Dans ces arènes ronde le taureau bouge beaucoup dans un premier temps et les hommes lui lève ses attributs. Aux ficelles, placé, il est prêt aux attaques. Zbiri et Martinez ont été les plus travailleurs, mais ils ne peuvent pas empêcher le taureau de rentrer ses ficelles en silence.

2) Banache (624) de la manade du Joncas :

Rapidement arrivée aux ficelles, la course change de visage. Le taureau est volontaire et vif. Il attend les attaques collé aux planches. Il prend les séries de belles façons et reçoit Carmen. Il ne concédera que la première ficelle sur la trompette et rentre en musique la seconde.

3) Rockeur (712) de la manade Ribaud :

Dépouillé rapidement de la cocarde (Zbiri) et de ses deux glands (Martinez) il ne lui reste plus qu’à défendre ses ficelles. Dans ce rôle il est bon, plaqué aux planches difficile aux hommes de le travailler. Il résiste si bien qu’il rentre ses deux ficelles (200 €) en musique.

4) Gaura (611) de la manade Ribaud :

Il ne lui reste rapidement plus que les ficelles. Lui aussi a compris qu’il faut tenir encore un peu. Les attaques se font attendre et il mène sa course tranquillement. Il faudra un dernier tour de ficelle à 210 € pour qu’il y ait bagarre, sans succès. Il a entendu 3 fois Carmen en course et pour son retour avec ses deux ficelles.

5) Rubi (802) de la manade Chauvet :

Il est rapide dans la riposte des attaques. C’est Aliaoui et Clarion qui le dépouillent des principaux attributs. Ensuite la course perd de son intensité. Gautier, Zbiri et Clarion sont les plus entreprenants. Il prend bien les séries et déclenche le disque (2 fois). Rentre avec les ficelles en musique.

6) Tirpitz (726) de la manade du Joncas :

Rapidement dépouillé de ses principaux attributs. Les attaques se font rares. Heureusement on a le plaisir de voir travailler Zbiri sur toute la largeur de la piste et elle est grande. Pour la récolte de la première ficelle Smain nous offre l’unique coup de barrière de l’après-midi, le tout mis en musique. Rentre la seconde avec le disque.

Alain Poussel

 

IMG_0937

IMG_0950

IMG_0952

IMG_0965

IMG_0974

IMG_0996

IMG_0997

IMG_1020

IMG_1027

IMG_1054

IMG_1073

IMG_1081

IMG_1088

IMG_1092

IMG_1136

IMG_1138

IMG_1157

IMG_1177

IMG_1179

IMG_1202

IMG_1210

IMG_1214

IMG_1236