Organisateur : TORO CLUB ISTREENS PAUL RICARD

Trophée de l’avenir

Président de Course : Gilbert Philippe.                   

Délégué de la FFCC : Migale Daniel.

Entrée : 1/10ème d’Arènes.

Raseteurs :      Droitiers : Gautier Anthony, Marquier Mathieu, Martinez Damien, Roig Thomas et Soler jérémy.

Gauchers : Aliaoui Farid, Deslys Joey, Ferriol Joffrey, Robert Geoffrey et Zbiri Smain.

Tourneurs :      Lebrun, Lieballe, Moulin et Sagnier.

 

UNE COURSE TRONQUÉE

Une journée qui avait débutée avec une abrivado menée par la manade Agu dans les rues de la ville qui a laissé la place à une après-midi bien triste dans les arènes d’Istres. Les taureaux avaient la volonté de bien faire, mais les tenues blanches n’ont pas été à la hauteur. Travail brouillon, désordonné et sans envie devant un maigre public. Seul Robert et Deslys ont été les meilleurs partenaires des bêtes.

 

Canaille (762) de Richebois : D’entré le taureau se place « cul à la planche » et surveille tout. Il faudra attendre longtemps pour un véritable raset. Les hommes ne tentent rien et le taureau domine. Deslys fait la coupe à la 12ème. Gautier prend le 1er gland sur la trompette. Retour en musique.

Raplaù (811) de Chauvet : Beaucoup plus mobile les hommes se donnent du mouvement. Plus facile il perd ses principaux attributs en 4 mn, puis plus grand-chose à voir. Quelques séries avec 2 Carmen en récompenses. Il avantage les gauchers. Retour en musique avec ses ficelles.

Amarillo (710) de Ribaud : Il ne perd son 2ème gland qu’à la 10ème. Il enchaine les séries avec poursuites cornes en avant jusqu’aux planches et les moments où il laisse passer les hommes sans réponses. 1 Carmen et retour avec ses ficelles. 

Pedro (612) des Lautier : Une course avec beaucoup de vivacités. Il tient tête aux tenues blanches. Il les ramène jusqu’à taper aux planche cornes en avant. Il tape fort derrière Soler et se couche un court instant. 3 Carmen et retour avec ses ficelles.

Grillon (957) de Pages : très longtemps les hommes ont hésité. Absence de tentative pour le travailler. Il s’ennuie, chasse et saute seul. Ferriol s’y colle puis Robert avec un gros coup de barrière et enfin Aliaoui prend la cocarde à la dernière minute (180€.). 3 Carmen et retour. 

Cilaos (866) de Gillet D. : Saute en contre-piste avec la trompette. Les tenues blanches ont du boulot pour en venir aux ficelles. Les choses se corse aux ficelles, il saute derrière Soler et les rasets se font rares, seul Soler sera son partenaire. 1 Carmen et retour avec ses ficelles (200€).

Istres 01

Istres 02

Istres 03

Istres 04

Istres 05

Istres 06

Istres 07

Istres 08

Istres 09

Istres 10

Istres 11

Istres 12

Istres 13

Istres 14

Istres 15

Istres 17

Istres 18