Istres 21 mai 2017

Organisateur : Toro Club Istréen Paul Ricard

Trophée de l’Avenir

Président de Course : Philippe GIBERT

Délégué FFCC : Frédéric NIQUET

Une course agréable grâce à un bon engagement des hommes

Sur le sable du Palio et sous le soleil, blancs et noirs ont répondu présents.

Lors de la capelado, le Président Ph. Gibert a rendu hommage à Denis Gouin, décédé le 9 mars dernier, membre du Club, et photographe et chroniqueur taurin dans notre journal.

Les hommes (Trophée Espoir : El Mahboub (8 pts), Jaubert (9), Michelier (2) et Zbiri (11); Trophée Honneur : Ferriol (2), Gautier (6), Martinez (8) et Rodriguez (sort au 3ème) (0)) n’ont pas baissé les bras et ont fait du bon travail malgré la taille de la piste. L’istréen Jaubert boosté par ses clubs de fans a été le plus actif et le plus en vue, bravo. Pour les noirs aussi le cercle est grand … et rond, pas d’angle pour se caler, mais après un moment de flottement ils ont su faire face.

Volontaire, Sévillan (842) de Gillet se fait piéger et hop volent cocarde et glands en 1mn30. Toujours participatif, il sait se placer et répond aux sollicitations pour céder sa 1ère ficelle à Martinez à la 4ème mn. Il se reprend et se concentre gardant les hommes à distance et sur le qui-vive, et protège ainsi sa 2ème bobine pour le toril avec Carmen.

Perdu au début de son 1/4 d'h, La Rape (826) d’Allard progresse dans ses répliques jouant avec force des cornes, repoussant le blanc jusqu'aux planches et sème en 4mn ses rubans. Plus stable par la suite, il devient joueur et se lance dans de belles séries, passant la tête au- dessus de la planche après le raseteur, résiste bien et rentre ses ficelles en musique.

Plein d'envie et sachant se poser, Forain (870) du Joncas nous offre des vire-vire et perd ses attributs en 2mn. Sa concentration s'accroit rendant les départs arrêtés difficiles, une fois lancé ses séries sont féroces et répond avec force aux hommes. Jaubert récolte à la 14ème mn la 1ère ficelle primée 200€. La 2ème rentre sur l'air de Bizet.

Désorienté un moment dans le grand cercle, Cupidon (753) de Lautier arrive à se poser dos aux planches et perd en 5 mn cocarde et glands. Mieux ensuite, il fait face aux hommes et concentré, il répond avec force percutant parfois les bois. Sa résistance tenace lui permet de rentrer ses 2 ficelles à 250€ dans les près de Raphèle.

Le massif Socrate (092) d’Agu a envie d’en découdre et repousse avec vigueur le blanc, cornes tendues. Les crochets récoltent en 4 mn les 3 attributs. Après un moment de calme, les hommes le cherchent et lui réplique avec puissance, sa détermination lui fait rentrer ses bobines sur l’air de Bizet.

Les réponses déterminées de Puchano (928) de la Galère permettent à Carmen et aux planches de chanter et de faire tomber les rubans en 3 mn. Calé devant la barrière, il surveille la piste en grattant et en meuglant, les attaques sont repoussées avec vaillance et cela lui permet de préserver ses pelotes jusqu’à la trompette qui le fait rentrer avec les honneurs.

Commentaires : Rémi HONORÉ (La Marseillaise)

Crédit Photos : Michel NAVAL

ISTRES 01

ISTRES 03

ISTRES 04

ISTRES 05

ISTRES 06

ISTRES 08

ISTRES 09

ISTRES 13

ISTRES 14

ISTRES 16

ISTRES 17

ISTRES 18

ISTRES 19

ISTRES 21

ISTRES 22

ISTRES 23

ISTRES 24

ISTRES 25

ISTRES 27

ISTRES 28

ISTRES 29

ISTRES 30

ISTRES 32

ISTRES 33

ISTRES 34