Organisateur : CT Mouriesen

Trophée des As – 29ème Trophée Soler

Président de Course : Philippe GIBERT

Délégué FFCC : Alain BORG

Targueur patron de la piste mourièsenne

Dans un bon 29ème Trophée A. Soler, salué par un Carmen général, Marignan remporte, comme l’an dernier, le bijou.

La participation de toute l’équipe blanche (As : A. Benafitou (0 pt), Bouharguane (8) sort, choqué, après l’envolée avec Targueur, Ciacchini (13), Faure (3), Marignan (17) et Marquis (4) – L’Espoir Charrade ne marquait pas) dans une bonne ambiance a permis de passer un agréable après-midi. La belle participation et le courage de Bouharguane sont à souligner et saluer. Marignan et Ciacchini en verve gagnent le 1er et le 2ème prix du Trophée. Chez les biòu, tous bons, sont à retenir Gaura, puis après la pause Argentin et Targueur qui recueille le prix avec son volontarisme.

Un temps de reconaissance puis Tango (711) de Saint-Pierre se retrouve et se cale. Il sait répondre avec conviction baissant les cornes devant le crochet pour suivre jusqu'aux planches et les relever brusquement. 4mn pour rendre ses rubans. Le noir et les blancs assurent le travail sans entrain, Bouharguane récolte la 1ère ficelle à la 11ème mn. La 2ème au toril.

Guichou (481) de Navarro a du métier, tournant la tête devant le fer, il suit avec vitesse les blancs jusqu'aux barrières et défend rudement ses bijoux qu'il sème en 8mn. Il s'affirme progressivement dans ses répliques, poursuivant avec force dans la longueur Charrade, et passe la tête derrière Bouharguane et malgré du travail, il rentre ses pelotes sur le disque.

Dynamique, Gaura (611) de Ribaud sait se poser mais bondit avec ses grandes pattes, poursuit avec vigueur sachant passer la tête, il se lance aussi dans des séries féroces. Il monte en colère et en puissance, son jeu de tête de plus en plus violent met la main armée en difficulté et en danger et il faut attendre celle de Marignan pour récolter le 2ème gland à la 14ème mn. Carmen et les étagères pour le retour de ses bobines.

Plein de jus Argentin (949) de Gillet réplique en tapant les bois et volent en 2mn ses rubans. Il a tendance à prendre le centre et perd du mordant à droite, il frappe fort derrière Bouharguane et emporte les pantalons. La fin de la 1ère ficelle anime le cercle et Marignan récolte à la 13ème mn. La 2ème pour Aureille en musique.

Targueur (7105) de Plo met l'ambiance dans le cercle et les hommes profitent pour lui picorer en 1mn ses bijoux. Concentré, ses répliques éclairs font hésiter les blancs, le noir a tendance à creuser un trou devant le toril d'où il sort, fort derrière Bouharguane, vole dans les tubes et écrase le blanc. Et le biòu rentre ses ficelles à 600€ sur le disque et les gradins.

Un moment perdu, Tyrosse (852) de la Galère se reprend, trouve le bord et attentif, il sait partir à la charge sur le blanc. Baissant la tête bas, ses rubans tombent en 8mn. Il continue à se concentrer mais avec la fatigue, ses poursuites sont moins cuisantes, mais son jeu de mourre, et malgré le travail, lui permet de rentrer ses 2 pelotes sur la musique.

Le jeune Mollégeois (057) de St Germain a une réplique rapide mais son jeune âge le perd dans du ménage stérile. Puis plus concentré, il sait mettre le danger à la planche dans des réponses rapides et cède en 11 mn ses cocarde et glands et rentre ses ficelles avec Carmen.

Commentaires : Rémi Honoré (La Marseillaise)

Crédits photos : Alain Poussel

IMG_4385

IMG_4387

IMG_4393

IMG_4407

IMG_4418

IMG_4553

IMG_4586

IMG_4625

IMG_4645

IMG_4692

IMG_5070

IMG_5104

IMG_5202

IMG_5260

IMG_5275

IMG_5280

IMG_5293

IMG_5347

IMG_5366

IMG_5384