Eyragues : 01.11.2017

Organisateur : CTPR La Bourgine

13ème Souvenir G. Gilles

Président de Course : Pierre PANCIN

Délégué FFCC : Jean RAVOUX

Oudjit et Garlaban concluent la saison eyraguaise

Par un bel après-midi le 13ème Souvenir G. Gilles fut une course agréable ou les noirs dans leur robe d’automne, et les blancs presque en vacances, ont répondu présent

Chez les raseteurs (Ben Ammar, Ciacchini, Deslys, Fouque, J. Martin, Maurel, Oujdit et Ouffe) une belle participation ou H.J. Oudjit motivé gagne le prix de l’animation. Côté cocardier, encore de grosses difficultés pour aborder Tatoué et c’est Garlaban, téméraire, qui est salué par le jury.

Mobile, Conscrit (117) de Saint Pierre distribue en deux petites mn ses rubans. S’il arrive à se caler, toujours participatif sur l’attaque, il ne concentre pas sur le raset et se disperse le contact passé. A sa mi-temps, il a un peu plus de répondant pour suivre jusqu’aux bois. Ben Ammar récolte à la 11ème la première bobine. Toujours dans le progrès, Ciacchini le fait rentrer à la 14ème.

Plus percutant, Escobar (812) de Bon sait répondre avec force, suivant Oudjit dans la zone du hors-jeu et perd cocarde et glands en 2mn. Pour les pelotes, il se place bien, sachant se lancer dans les reprises et jouant de la tête, cette participation permet l’épluchage, Deslys récolte la première, pour la seconde, il frappe avec violence derrière Ouffe mais c’est Oudjit qui la récolte à la 10ème. Carmen le raccompagne

Le jeune, Garlaban (138) du Juge a du mal à trouver sa place dans le cercle mais accepte de belles séries que Carmen apprécie. Aux ficelles, il se place, les hommes prennent du recul mais quand ils le lancent, se sont de belles reprises qu’il nous offre, distribuant les coups de têtes devant le fer et repoussant en vitesse. Son courage, sa détermination lui permettent de rentre ses bobines en musique et avec les gradins.

Bien en place et dans un rythme soutenu, Bechet (720) de Saumade répond avec application et puissance et cela lui permet de distribuer en 2mn30 ses breloques. Fonçant sur toutes les offres, ses pelotes bien garnies sont une proie facile. J. Martin finit la première à la 9ème mn, la 2ème pour Oudjit à la 12ème. Musique pour sa rentrée

Tatoué (032) de Lautier a droit à long moment d’observation. Quand les hommes le lancent, il bondit dans de grosses séries. Mais les blancs calculent, calculent cherchant des solutions pour le surprendre, le toucher puis récolter. En vain, la récolte est maigre, il rend un gland. Et rentre sa cocarde coupée et 2ème pompon avec Carmen.

Volontaire, Silvio (010) de Félix répond avec envie et hommes en profitent pour récolter dans des séries cocarde et glands en 3mn. Les deux ficelles sont-elles pour Fouque puis Ben Ammar à la 6ème.

Hagetmau (120) de la Galère est dissipé et les hommes le travaillent dans un cercle désordonné où le noir distribue ses bijoux en 4mn dans des moments colériques. Plus stable ensuite, jouant de ses banes pour encadrer le blanc dans la poursuite, la 1ère pelote est pour Oudjit à la 7ème. Une belle série permet à Oudjit, encore lui, de récolter la 2ème à la 10ème. Le disque pour son retour

Commentaires : Rémi Honoré (La Marseillaise)

Crédits Photos : Jean Ravoux

eyragues 01

eyragues 02

eyragues 02a

eyragues 03

eyragues 04

eyragues 05

eyragues 06

eyragues 07

eyragues 08

eyragues 09

eyragues 10

eyragues 11

eyragues 12

eyragues 13

eyragues 14

eyragues 15

eyragues 16

eyragues 17

eyragues 18

eyragues 19

eyragues 20

eyragues 21

eyragues 22

eyragues 23

eyragues 24

eyragues 25

eyragues 26

eyragues 27

eyragues 28

eyragues 29

Pus de Photos : Jean Ravoux