Organisateur : CTPR de Saint Martin de Crau

Trophée de l’Avenir

Président de Course : Philippe Guibert

Délégué de FFCC : Claude BRESSY

Les beaux chants d’Étourneau dans les bois

Peu de monde pour assister à cette course bien agréable et bien rythmée par une belle présence des noirs et des blancs.

Chez les blancs (Allam, Bressy, Deslys, Ferriol, Moine, Montésinos et Moutet), Moutet fut un bon chef d’orchestre comme souvent avec lui, Deslys a bien tenu le rôle de 1er violon, Bressy, Moine, Montésinos ont été bien actifs. Chez les noirs, les 2 jeunes 6 ans, Boucanier et Étourneau encadrent la course et leur vivacité donne un agréable éclat à cet après-midi, ils sont à revoir avec délice. On notera aussi les 12 mn de Gauguin, qui du haut de ses 10 ans est toujours prêt à en découdre dans de grosses séries.

La nuée blanche tombe sur les cornes de Boucanier (258) de F. Guillierme. Volontaire, il joue sur sa puissance, frappant ou défonçant la barrière et distribue en 3mn ses attributs. La grosse présence des crochets met ce noir très participatif à rude épreuve. Il se défend dans des répliques souvent féroces jusqu’aux bois. La 1ère pelote est pour Deslys à la 10ème mn. Avec le temps, il devient plus sérieux dans ses départs et rentre sa 2ème ficelle avec Carmen (+8 en piste).

Lui aussi est participatif et Ullin (812) de Plo lâche en 2mn ses bijoux. Il déclenche le disque dans un gros vire-vire où tournant les pointes devant le fer, les hommes ont du mal à toucher. Son gros jeu de tête et sa détermination protège efficacement ses ficelles qu’il rentre malgré une belle lutte finale en musique.

Boulagne (016) de Félix est mobile, cherchant le blanc sur la piste. Dans des échanges dispersés, les hommes récoltent les rubans en 3 grosses mn. Avec la fatigue, le noir a des moments de férocité où il sait pousser avec force derrière les blancs, Bressy et Deslys côtoient Carmen mais c’est Moutet qui récolte la 1ère bobine. Il rentre la 2ème sur le disque.

De longues mn de visite du cercle pour Andy (152) de Chapelle-Brugeas où il concède de belles séries devant le toril qu’il conclut fort en particulier derrière Deslys et distribue en 9 mn ses cocarde et glands. Plus stable par la suite mais ses réponses inconstantes lui permettent de rentrer ses ficelles.

Ca va vite avec Gauguin (889) de Lautier qui bondit sur toutes les propositions tendant les cornes et distribue en 2mn ses bijoux. Toujours très présent, il sait faire de belles anticipations et se lancer dans de grosses séries qui épluchent les bobines. La 1ère est pour Bressy à la 8ème mn. Le piège des vire-vire le fait rentrer à la 13ème mn en musique après la récolte de la 2ème pelote par Moine.

Vif et puissant, Étourneau (271) de la Galère offre des réponses féroces, saute derrière Moutet et distribue ses attributs en 2 mn. Il sait se concentrer et se lancer dans des séries en force, repoussant dans le bois le blanc et cède à la 8ème mn sa 1ère pelote à Deslys. C’est encore Deslys qui le fait rentrer à la 12ème mn après un beau combat sur l’air de Bizet (+ 8 dans le cercle).

Commentaires : Rémi Honoré (La Marseillaise)

Crédits Photos : Alain Poussel

275A4257

275A4278

275A4325

275A4456

275A4468

275A4497

275A4506

275A4509

275A4599

275A4623

275A4624

275A4750

275A4804

275A4869

275A4874

275A4891

275A4990

275A4997

275A5031

275A5064

275A5085

275A5131

275A5165