Organisateur : CTPR LOU VINCEN

Course Avenir/Honneur – finale du Trophée J. Cambi

Président de Course : EYMONET Daniel

Délégué FFCC : MAZAS Jean-Pierre

Enzo Bernard remporte le Jeannot Cambi

Une belle affluence pour cette finale, il est vrai que l’on est bien à l’ombre des platanes. Une course intéressante, avec des bioù qui ont donné du plaisirs et de l’émotion. Capelan de Lautier remporte le Trophée, mais tous les taureau ont été à la hauteur de la finale. Pour les blancs les jeux étaient fait avant l’ouverture mais Bernard et Bressy ont fait les efforts pour animer la course.

Sérapis (646) de Plo : Il entame sa course avec entrain et tient tête un moment aux tenues blanches. Aux ficelles il se réserve et son coup de tête perturbe la pose du crochet sur la corne. Il se reprend un peu sous la pression et termine fort sur Garcia et Bernard. Rentre une ficelle en musique..

Traquet (846) de Félix : Beaucoup de volonté dans ses réponses aux attaques. Il ramène les hommes jusqu’aux planches. Martin J. termine main sur le frontal. Reste parfois loin des planches. Prend les séries et les terminent aux planches sans taper aux bois. Rentre une ficelle avec Carmen

Pégasse (948) des Baumelles : Son gros gabarit, ses cornes mal embranchées et son placement pose beaucoup de problème aux hommes. Qui si frotte s’y pique et il finit fort derrière le blanc. Signe 3 grosses actions, engagées aux planches, sur Bernard. Garde les ficelles pour son retour en musique et applaudissement.

Capélan (902) de Lautier : Il est doté d’une vitesse supersonique. Au premier raset il rattrape Guerrero qui passe sous les bois, sans trop de mal. Les hommes hésitent puis se reprennent avec Bernard, Bressy d’abord. Les As mettent en route avec Félix et Martin pour prendre les glands. Rentre les ficelles avec Carmen, les gradins et le prix du meilleur taureau.

Gabin (813) de Laurent : Rapidement saute derrière Garcia. Devant le manque de pression il saute pour visiter le pourtour. En piste, il est attentif et ses poursuites sont vives. Il met la pression sur Félix et sur Allan sur qui il casse du bois. Garde ses bobines et rentre avec l’air de Carmen

Achille (809) de l’Occitane : Attentif, il surveille les raseteurs. Les attaques sont réfléchies et pas nombreuses. Il faudra 7mn pour la coupe de la cocarde et le 2ème gland tiendra 12mn. Il vient sur la rencontre et poursuit fort en venant taper ou passer les planches fortement. Sans opposition il garde ses ficelles et rentre avec l’air de Bizet et les applaudissements.

Gino (275) de la Galère : Il est jeune et pourtant il a déjà de bons principes. Il tient la piste, surveille les actions et si l’on vient au contact il répond avec force et vivacité. Il s’envole derrière Zbiri. A revoir avec plus de pression. Rentre ses pelotes en musique.

Palmarès : Meilleur raseteur aux points : Bernard E. – Meilleur Animateur : Bressy Ludovic.

Meilleur taureau de la course : Capélan de Lautier

Crédit Photos : Michel Naval

Commentaires : Alain Poussel.

DSC_4556

DSC_4566

DSC_4580

DSC_4586

DSC_4624

DSC_4680

DSC_4684

DSC_4691

DSC_4697

DSC_4778

DSC_4810

DSC_4840

DSC_4845

DSC_4862

DSC_4885

DSC_4917

DSC_4930

DSC_4943

DSC_4968

DSC_4978

DSC_4990

DSC_5015

DSC_5019

DSC_5052

DSC_5068

DSC_5077

DSC_5090

DSC_5103

DSC_5124

DSC_5150