Organisateur : CTPR SAINT MARTIN

Trophée de l’Avenir

Président de Course : GIBERT Philippe

Délégué FFCC : BERNARD Jean-Pierre

La vivacité de Cabochard et l’application de Tourtoulen

Laurent, régulier, marque des points.

Dans cette grande piste et sous la chaleur, les 5 raseteurs présents (Honneur : Martin-Cocher (10 pts) - Avenir : Bressy (9) et Laurent (13) - As : Allam et Auzolle ne marquaient pas) ont eu du mal à couvrir la surface même s'il y avait de la bonne volonté, dès que les noirs mettaient de la difficulté, le rythme et la pression baissaient. Côté noirs, une belle sélection, Escapaïre, en 1ère partie, est spectaculaire en voyant tout et en surveillant partout Après le raffraichissement, les réponses puissantes de Cabochard sont saluées 8 fois par Carmen et par les gradins, très appliqué Tourtoulen est le plus sérieux de l'après-midi et entend lui-aussi 8 disques.

Volontaire, Lutin (958) de Gillet répond avec envie à toutes les invitations, repoussant jusqu'aux bois et jouant de la tête. 2mn30 pour l'envol des attributs. Attentif et participatif, il sait bondir quand on vient le chercher et ses bobines s'effilochent. La 1ère est pour Auzolle à la 7ème mn. Plus dur pour la 2ème, il sait bien se défendre et la rend à Auzolle à la 13ème mn et retour au toril avec Carmen.

Des débuts dispersés pour rapidement se reprendre et Ruscassier (808) de Caillan prend le pas sur les blancs, piquant au bras Martin-Cocher et jouant de ses cornes, il fait hésiter les blancs et distribue en 9mn ses bijoux dans des rasets éclairs. Beaucoup de retenues blanches, le taureau se durcit et s'éloigne des bords pour rentrer ses ficelles avec le disque.

Escapaïre (150) de la Saliérène se pose loin des planches pour surveiller le plan. Maître de la piste, il a des yeux derrière la tête et empèche les hommes de le toucher en se précipitant sur chaque tentative. Sa férocité lui permet de rendre cocarde et glands en 14mn. Les hommes lui laissent rentrer ses pelotes avec la musique.

Lui aussi centriste, Cabochard (894) de Lautier sait bien se défendre en poursuvant le blanc jusqu'aux barrières, tapant derrière Martin-Cocher et distribuant en 4mn ses attributs. Toujours loin des bois, mais il sait bien se défendre en bondissant sur les crochets pour les repousser aux limites du terrain de jeu. Martin-Cocher décroche la 1ère ficelle à la 15ème mn. La 2ème pour Raphèle avec Carmen.

Attentif et contre la planche, Tourtoulen (9106) de Saumade surveille bien le cercle et fait régne sa loi. Joueur, les hommes en profitent pour le faire courir, le lancent dans des séries, lui, se livre avec envie et défend avec puissances ses bijoux. Malgré la fatigue d'un quart d'heure physique, il rentre un pompon avec Carmen.

Dynamique, Tariquet (036) de Cavallini est présent sur tous les coups, réplique avec force et perd en 3mn ses attributs. Il prend le large en s'éloignant des bords, les hommes hésitent à aller le chercher, il se complique même s'il sait surprendre les blancs par des réactions en force et rentre ses bobines, lui-aussi avec le disque.

Commentaires : Rémi Honoré (la marseillaise)

Crédits Photos : Alain Poussel

275A0006

275A0058

275A0079

275A0100

275A0127

275A0155

275A0172

275A0193

275A0199

275A0205

275A0222

275A0248

275A0293

275A0308

275A0316

275A0329

275A0462

275A0536

275A0549

275A0556

275A0566

275A0583

275A0618

275A0624