Organisateur :   CTPR LE GALEJON

Trophée des As – Trophée des anciens manadiers

Président de Course : GIBERT Philippe

Délégué FFCC : BORG Alain

Martin-Cocher survole les débats

L’émotion de la course viendra de l’accrochage de Moutet avec Primadié de Chapelle. Sur le raset le taureau touche la jambe de Damien et le fait trébucher, plaquer aux planches le blanc reçoit un coup de corne à l’épaule droite, il sera transporté à Nimes. La pause est décidée, la course reprendra après le départ du raseteur. Une course exigeante, où Boucanier, spectaculaire, de F. Guillerme et Martin-Cocher remporte les prix.

Boucanier (251) de F. Guillerme : un premier spectaculaire qui vient taper sur Moutet (3) et Martin-Cocher (2) et tout il signera une douzaine d’action digne des plus grands. Il prend tous les rasets avec volonté et engagement. Moutet sera un adversaire privé. Il rentre avec une ficelle et les honneurs.

Pin’s (258) d’Agu : Les attaques fusent de toutes par et le taureau tient le choc. Il vient aux planches et passe le mourre sur les plus serrée. Il est plus volontaire sur les gauchers, il faut faire attention, il est vif et bien présent. Il perd sa 1ère ficelle à la 14ème et rentre la seconde avec l’air de Carmen.

Primadié (010) de Chapelle A. : Le taureau est sérieux et attentif à tous les départs. Il annihile ainsi plusieurs attaques. Aux bobines, devant le toril, il répond a toutes les sollicitations. A la 12ème minute, un peu plus éloigné des planches, il blesse Moutet et sa course s’arrêtera là, il rentre ses ficelles avec Carmen signalé au micro.

Ventadis (709) d’Allard : Après une pause rallongée, encore un taureau sérieux qui ne concédera rien. Il vient taper derrière Martin-Cocher. A la mi-course il enferme Laurent et le ramène jusqu’aux planches avec beaucoup de méchanceté. Il finit sa course devant le toril, défendant sérieusement ses ficelles. Il les rentrera avec le disque et les applaudissements.

Roquetier (302) de Ribaud : Un jeune taù, calme et appliqué. Il a répondu à toutes les sollicitations avec de l’entrain. Rapidement arrivée aux bobines, il essai de résister, mais cela trop vite. Il terminera sa course au bout de 10 minutes, Marquier lui prenant sa dernière ficelle.     

Verdon (361) de Richebois : Ne fera que 10 mn de course. Il est vaillant et sa jeunesse l’entraîne au-delà des planches sur le raset. Martin-Cocher est suivit jusqu’aux tubes et en tombant se trouve sous le taureau, émotion, heureusement sans mal. Sa méchanceté prend le dessus, il en perd sa course. Laurent coupe la cocarde sur la trompette. Il rentre tout le reste avec l’air de Bizet.

Martin-Cocher D. : fait le doublé meilleur raseteur et meilleur animateur.

Meilleur taureau : Boucanier de F. Guillerme ??

Trophée de l’Avenir : Laurent 3pts, Bressy 2pts.

Trophée Honneur : Martin-Cocher 24pts, Marquier 10pts, Ferriol 8pts, Moutet 7pts.

Crédits photos et Commentaires : Alain Poussel

275A0002

275A0011

275A0026

275A0036

275A0045

275A0132

275A0168

275A0204

275A0216

275A0261

275A0266

275A0284

275A0312

275A0395

275A0410

275A0439

275A0471

275A0486

275A0487

275A0500

275A0510

275A0597

275A0603

275A0619

275A0627