Vallabrègues 01.06.2017

Organisateur : CTPR Lou Vincen

Président de Course : Daniel EYMONET

Délégué FFCC : Jean-Pierre MAZAS

Chamarel et Parigot occupent la plage

Sous le chant des cigales, Carmen n’a pas été de reste dans cette 3ème journée du Souvenir J. Cambi agréablement animée par Robert et Félix, les 2 leaders du Trophée Espoirs.

Les blancs (Espoirs : Bernard (5 pts), Bressy (5), Félix (18) et Robert (20). Honneur : Guyon (0) sort au 4ème, Maurel (5) sort au 3ème. Allam (As) ne marquait pas) ont été présents dans un bon esprit, tout au long de l’après-midi ne délaissant ni Torcedor qui est passé au travers ni Grasset hors point et nous offrent un bon moment. Ils ont été aidés par une belle sélection de biòu, supérieurs en 2ème partie.

Volontaire, Artiste (629) de Cavallini joue sans toujours être convaincu et ses attributs tombent en 80s. Il se disperse au début de ses ficelles, puis avec l’entame de ses bobines, les hommes mettent la pression et le noir répond avec plus de conviction. Robert récolte la 1ère ficelle. Il garde cette férocité pour la 2ème et la rentre avec Carmen.

En colère et dissipé, Torcedor (909) de Lautier met la panique dans le cercle en chassant et en sautant tout au long de son temps. Il rentre ses 2 ficelles après que les blancs lui aient volé au passage ses bijoux.

Dynamique, La Rape (826) d’Allard est attentif, se précipitant sur l’homme avec puissance et anime la piste en cherchant à être présent sur tous. Les blancs tentent, le faisant taper ou franchir la barrière avec la musique. 6 mn pour perdre cocarde et glands. Moins sollicité, le noir arrive à se caler et garde son piquant quand le raseteur le cherche bien. La 1ère ficelle pour Félix à la 12ème mn et la 2ème à Bernard à la 14ème. Retour avec Carmen.

Plein de jus, Parigot (884) de Lautier à du mal à se poser, mettant de la vigueur dans de franches réponses, puis plus calme il perd dans des vire-vire en 2mn ses attributs. Calé et attentif, les hommes s’organisent pour le lancer dans des séries qui font chanter Carmen mais effilochent les pelotes, la 1ère à la 8ème mn pour Robert. De plus en plus solide dans ses répliques où il joue des cornes, bondissant sur le blanc en le repoussant avec conviction et sauve sa 2ème ficelle sur l’air de Bizet.

Une petite mn et Chamarel (804) d’Allard attaque la phase des ficelles. Moins sous pression, il se pose, surveille et sait répondre avec sérieux, par des vire-vire et suit avec force jusqu’aux planches, les frappant ou passant la tête. La 1ère ficelle tombe dans le crochet de Félix à la 12ème mn, la 2ème, malgré un gros travail blanc, rentre au toril sur le disque.

Le jeune Matéo (128) de Cavallini répond volontiers et, jouant de sa vitesse et de son envie, les hommes lui crochètent cocarde et glands en 1mn30. Bien en place, le noir sait répondre avec force, poursuivant les blancs jusqu’aux barrières, et malgré l’assaut final, où il se montre coriace sur la piste, il préserve ses ficelles qu’il rentre en musique.

Attentif, Grasset (718) de Félix (hp) sait bien répliquer mais n’est pas toujours concerné par la suite. Sa détermination lui permet de semer en 9 mn cocarde et glands. Mieux ensuite dans ses poursuites, la 1ère ficelle est pour Robert à la dernière mn et rentre la 2ème sous les honneurs.

Commentaires : Rémi Honoré (La Marseillaise)

Crédit photos : Alain Poussel

IMG_5777

IMG_5815

IMG_5890

IMG_5935

IMG_5943

IMG_5953

IMG_5970

IMG_5986

IMG_6005

IMG_6072

IMG_6100

IMG_6161

IMG_6166

IMG_6195

IMG_6277

IMG_6322

IMG_6327

IMG_6344

IMG_6366

IMG_6378

IMG_6383

IMG_6459

IMG_6521

IMG_6532

IMG_6566

IMG_6571